Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 12:07

Volontairement, je n'avais pas publié pas le dispositif du prochan atelier sur le blog.  J'avais juste donné le titre : Sachez Atelier-portrait et indiqué les textes à lire :

 

L'atelier d'écriture, Chefdeville

 

L'Âge d'homme, Michel Leiris

Cabinet Portrait, Bénoziglio

 

Portrait de groupe avec dame, Heinrich Böll

 

L'opoponax, Monique Wittig

 

Le dispositif était celui-ci :

 

Pour cette dernière séance sur le thème Dire de soi, je vous propose de prendre l’atelier pour sujet d’écriture, et plus exactement l’instant de l’atelier, la séance d’atelier pris comme une tranche de vie, puis de vous effacer au profit de l’atelier pour en faire une entité plurielle. Il s’agira de passer du « je » (singulier) au « on » (neutre pluriel).

 

Voici quelques repères à garder en tête pour cet exercice : l’avant de l’atelier (que faites-vous, qu’avez-vous à l’esprit), le pendant de l’atelier (le lieu, le temps, le rythme…), le rapport aux autres participants, votre ressenti de l’écriture… Dans ce but, il faut recourir à des éléments extérieurs (contextuels, factuels, descriptifs, chronologiques…), mais aussi intérieurs (disposition d’esprit, sensations, ressentis…)

 

On écrira trois textes différents sur ce sujet en respectant une longueur et une durée donnée.

 

Contrainte 1 : temps et calibrage

Texte 1 : vingt minutes – une page

Texte 2 : dix minutes – une demi page

Texte 3 : cinq minutes – un quart de page

 

Contrainte 2 : du « Je » au « Il » au « On »

Texte 1 : écrit à la première personne (mise en scène de soi)

Texte 2 : écrit à la troisième personne (mise en scène d’une tierce personne de l’atelier)

Texte 3 : écrit avec « on » neutre (disparition de soi, mise en scène du groupe)

Partager cet article

Repost 0
Published by atelier d'écriture Labège - dans Dispositifs des ateliers 2010
commenter cet article

commentaires